L’ombudsman du N.-B. demande à CBC d’agir contre les propos haineux

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Commentaires anti-francophones du public sur le site web de la CBC au Nouveau-Brunswick : l’ombudsman de la province intervient. Tiré du quotidien Acadie Nouvelle.

Par SIMON DELATTRE

L’ombudsman du Nouveau-Brunswick, Charles Murray, souhaite que CBC en finisse avec les commentaires anonymes sur son site, qui empêchent selon lui un débat public respectueux.

Les commentaires anti-francophones, récurrents sur le site internet de CBC New Brunswick doivent cesser, estime Charles Murray. Le fonctionnaire indépendant est d’avis que l’anonymat encourage les dérapages des internautes.

«L’effet de désinhibition en ligne empoisonne l’utilisation des médias sociaux comme lieux de débat civilisé et raisonné, écrit-il sur Twitter. Nous ne devrions pas accepter des commentaires haineux anonymes comme un coût nécessaire de la liberté d’expression, certainement pas sur le forum de notre radiodiffuseur public.»

Dans les dernières semaines, les reportages concernant les Jeux de la Francophonie, la commissaire aux langues officielles ou encore l’affaire des autobus bilingues ont provoqué une flambée de réactions irrespectueuses.

La suite de cet article d’Acadie Nouvelle au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc