Facebook : des faux « amis » qui se fichent de vous !

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Vos « amis » Facebook : vous êtes certain d’avoir autant d’amis ? Et des amis qui vous veulent du bien ? Des gens fidèles qui ne se retourneront jamais contre vous ? Tiré du site d’information français 1001web.

Facebook permet virtuellement d’avoir des « amis », mais bien évidemment ceux ci ne sont pas tous dignes de confiance. Le terme « ami » a d’ailleurs été vulgarisé par le réseau social qui selon une étude menée à Oxford, a une incidence sur la compréhension des relations « amicales » par les jeunes.

Ceux qui utilisent régulièrement Facebook le savent. Il est très facile et très courant pour un internaute d’ajouter une vague connaissance en tant que soit disant « ami ». Très souvent, il suffit qu’une personne soit « l’ami d’un ami d’un ami » pour que Facebook vous le suggère, et que vous acceptiez la proposition.

Mais peu importe le nombre de faux « amis » que l’ont ajoute sur le web, sur Facebook, une nouvelle étude vient de prouver (si le besoin existait réellement) que seul un très petit nombre de ces relations peut-être considéré comme sincère. Parmi des centaines de contacts, une faible moyenne de 4 ou 5 personnes pouvaient être considérées comme de vrais amis, qui s’inquièteront de votre santé et seront sincères lors d’échanges avec vous.

Le professeur Robin Dunbar, responsable de l’étude, explique que les jeunes utilisateurs étaient particulièrement sujets à une mauvaise compréhension de l’importance des amis Facebook.

La suite de cet article de 1001web.fr au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc