"À qui faire confiance ?" Contre le complotisme, j'ai créé un journal avec mes élèves