Sentence suspendue pour des voies de fait sur un caméraman

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

On ne peut pas entraver impunément le travail des journalistes. Tiré du site web du quotidien Le Soleil.

Par Isabelle Mathieu

Québec) Le père d'un accusé qui avait rudoyé un caméraman de TVA-Québec s'en tire avec une sentence suspendue pour trois ans accompagnée d'une probation de la même durée.

Jacques Dupré, 75 ans, devra aussi verser un don de 1000 $. Le septuagénaire est le père de René Dupré, un ex-pompier volontaire de Donnacona coupable de leurre informatique…

La suite de cet article du Soleil au but de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc