Rwanda : suspension indéfinie de la BBC, l’arbre qui cache la forêt

Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Le gouvernement rwandais a décidé de suspendre indéfiniment la diffusion de la BBC en Kinyarwanda. Reporters sans frontières y voit une censure méticuleusement préparée par le pouvoir. Tiré du site de l’ONG Reporters sans frontières.

Derrière la décision de l’agence gouvernementale rwandaise RURA de suspendre indéfiniment les émissions de la BBC en Kinyarwanda, c’est toute la question de la régulation des médias au Rwanda qui est remise en cause. RSF dénonce une censure méticuleusement planifiée, en vue notamment des échéances électorales de 2017.

Le 29 mai 2015, la RURA (Autorité étatique de régulation des médias) a rendu publique sa décision de suspendre de façon indéfinie les émissions de la BBC en Kinyarwanda, déjà bloquées depuis le 25 octobre 2014, suite à la diffusion d’un documentaire controversé sur le génocide rwandais.

"Cette décision ne fait que confirmer la grave et constante détérioration de la liberté de l’information au Rwanda, déclare Cléa Kahn-Sriber, responsable du bureau Afrique de RSF. Alors que les médias indépendants ont été réduits comme peau de chagrin, il semblerait que le gouvernement rwandais s’attaque maintenant aux médias internationaux, en se dotant d’outils spécifiques pour légaliser la censure."

En effet, la sentence intervient dans un climat de rétrécissement de l’espace médiatique rwandais où les cadres de régulation sont en train d’être modifiés dans le sens d’un plus grand contrôle gouvernemental.

La suite de cet article sur le site web de Reporters sans frontières au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc