Reuters Institute for the Study of Journalism : Le journalisme toujours plus dépendant des relations publiques

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tiré du site web de la Fédération professionnelle des Journalistes du Québec

Une étude sur l’évolution de l’interaction entre le journalisme et les relations publiques a été dévoilée le 2 décembre par le Reuters Institute for the Study of Journalism, un centre de recherche en journalisme comparé basé à l’Université d’Oxford, en Angleterre.

L’ouvrage de 160 pages, intitulé News Media and Public Relations in the Digital Age, a été rédigé par John Lloyd et Laura Toogood est publié chez IB Tauris.

« L’observation la plus notable qui émerge de notre recherche est la diminution de la dépendance des relations publiques au journalisme et l’augmentation de la dépendance du journalisme aux relations publiques. Les relations publiques ont encore besoin du journalisme, qui a toujours agi comme une « tierce partie approbatrice » de ses affirmations. Mais aujourd’hui, elles ont d’autres alliés, parfois plus puissants », résument les auteurs.

Pour plus d’information :
NiemanLab : A new study looks at the interplay of journalism and PR in the digital age

Reuters Institute : Extraits du livre Journalism and PR – News Media and Public Relations in the Digital Age

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc