Liberté de presse Procédure pour interdire aux policiers de se prétendre journalistes

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tirée de la lettre hebdomadaire de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ).

Un média et deux associations demandent à un tribunal ontarien d’invalider la pratique de policiers qui se font passer pour des journalistes. Selon les organismes, cette technique d’enquête viole la liberté de presse et va à l’encontre de la Charte des droits et libertés de la personne.

La CBC, l’association Journalistes canadiens pour la liberté d’expression (CJFE) et l’Association des journalistes électroniques (RTDNA Canada) veulent que la cour déclare cette usurpation d’identité inconstitutionnelle. Ils plaident que cette pratique place les journalistes en danger dans les situations tendues en éveillant les soupçons sur leur identité réelle. Cette façon de faire nuirait aux relations avec les sources d’information qui pourraient devenir plus méfiantes.

La Police de l’Ontario affirme que cette technique est rarement utilisée. Les organisations ont toutefois cité trois cas, dont l’un remonte toutefois à dix ans, où des policiers se sont réellement fait passer pour des journalistes.

Pour plus d’information :

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc