La grande illusion

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Le gouvernement du Québec a créé le 15 janvier un site web pour témoigner de sa transparence. Encore à ses balbutiements, le site ne sert pour le moment qu’à rendre compte des activités publiques des ministres. Dans un billet bien senti, Fabien Deguise se demande dans le Devoir si l’opération n’est pas que de la poudre aux yeux. Tiré du site web du quotidien montréalais.

Il y a 10 jours, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, a visité le Salon national de la pourvoirie chasse et pêche à Québec. Vendredi dernier, la ministre du Tourisme, Dominique Vien, a accordé une entrevue au 103,9 FM à 7 h 45 alors que Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, a pris la parole, à Montréal, dans le cadre de la soirée-réception de la 4e édition du forum international organisé par le Centre d’étude et de coopération internationale et l’Entraide universitaire mondiale du Canada. Oui, oui.

David Heurtel, lui, le ministre de l’Environnement ? Eh bien, il siégeait en matinée à la commission des Transports et de l’Environnement. Quant à Martin Coiteux, président du Conseil du trésor, deux jours plus tôt, il a participé au cocktail du président de la Chambre de commerce de l’Ouest-de-l’Île de Montréal.

Attention, mesdames et messieurs, une révolution est en marche…

La suite de cette chronique de Fabien Deguise sur le site web du quotidien Le Devoir au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc