Journée mondiale de la liberté de presse 2015 : donnons un nouveau souffle au journalisme

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Communiqué de presse de l’UNESCO - Organisation des Nations Unies pour l'Education la Science et la Culture. Tiré du site web de l’agence Newspress.

Vers une meilleure couverture de l'information, l'égalité des genres et la sécurité des médias à l'ère du numérique

L'UNESCO célèbrera cette année la Journée mondiale de la presse à Riga (Lettonie) avec une conférence de deux jours et la remise du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano. La conférence à Riga se tiendra du 2 au 4 mai, parallèlement à des événements nationaux qui auront lieu dans une centaine de pays à travers le monde.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, et le Haut-Commissaire aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, ont publié une déclaration commune pour la Journée mondiale de la liberté de la presse, affirmant que : « Un journalisme de qualité permet aux citoyens de prendre des décisions éclairées quant au développement de la société. Il contribue également à dénoncer les injustices, la corruption et les abus de pouvoir. [...] La liberté d'expression et celle de la presse ne sont pas des attributs de luxe que l'on peut attendre jusqu'à ce que le développement durable soit atteint. Ce sont elles qui permettent de jouir de tous les droits humains ; elles sont, par conséquent, essentielles à la bonne gouvernance et au respect de la primauté du droit. »

La suite de ce communiqué de presse sur le site de Newspress au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc