Informer, le nouvel enjeu des géants d'internet

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

L’information, plus payante pour les grands joueurs du web et autres google que pour ceux qui la produisent ? Pas étonnants que le journal papier soit en voie d’extinction. Un texte de l’AFP tiré du site web de L’Obs.

New York (AFP) - Les géants américains d'internet cherchent tous à améliorer leur offre de contenu éditorial afin de fidéliser leurs usagers, au moyen de nouvelles applications et logiciels qui font basculer un peu plus les médias dans l'inconnu.

Mi-septembre, Apple a lancé son application News, intégrée à son nouveau système d'exploitation iOS 9. Elle offre aux possesseurs d'un support mobile de la marque de consulter des articles de plus de 50 titres, notamment le New York Times, Vanity Fair ou Vogue.

Dans le cas du Times, l'utilisateur a accès, gratuitement, à environ 30 articles par jour, explique à l'AFP une porte-parole du quotidien, contre 10 par mois seulement pour un lecteur qui ne disposerait que d'un ordinateur connecté.

La suite de cet article d’AFP sur le site web de L’Obs au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc