Google a transmis aux autorités des données sur des membres de WikiLeaks

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Près de trois ans après le fait, on apprend que Google s’est soumis à des ordonnances judiciaires et a remis au gouvernement américain toutes les données relatives aux comptes de trois des dirigeants du site Wikileaks. Tiré du quotidien français Le Monde.

Le gouvernement américain avait demandé en 2012 à avoir accès à l'intégralité des comptes Google de trois membres de l'organisation WikiLeaks, a révélé cette dernière lundi 26 janvier.

Un mandat – émis par un juge fédéral – visait trois membres de l'organisation : Sarah Harrison, le bras droit de Julian Assange, Kristinn Hrafnsson, le porte-parole de l'organisation, et Joseph Farrell.

WikiLeaks a officiellement protesté auprès de Google et s'est dit « stupéfait et troublé » d'apprendre l'existence de cette procédure plus de deux ans et demi après les faits.

La suite de cet article sur le site web du quotidien Le Monde au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc