Crimes de guerre contre les journalistes en Syrie et en Irak : RSF demande la saisine de la CPI

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Reporters sans Frontières veut que les assassins de journalistes soient poursuivis devant la Cour pénale internationale. Un article de l’AFP tiré du site web du quotidien français L’Orient le jour.

Reporters sans frontières a lancé un "appel solennel" au Conseil de sécurité de l'Onu pour qu'il saisisse la Cour pénale internationale au sujet "des crimes de guerre contre les journalistes en Syrie et en Irak", a annoncé lundi à Paris RSF, qui fête ses 30 ans cette année.

Dans un rapport publié à cette occasion, l'organisation de défense de la liberté de la presse indique avoir écrit à la présidence du Conseil de sécurité, assurée à partir du mois de mai par la Lituanie.

"Afin d'élucider les actes terribles commis à l'encontre des journalistes dans cette zone en conflit, et de dissuader les belligérants d'en commettre de nouveaux, il est urgent que le Conseil défère au procureur la situation en Syrie et en Irak, dans laquelle des crimes de guerre ont été commis à l'encontre des journalistes", demande dans son courrier Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF.

La suite de cet article sur le site de L’Orient de jour au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc