Belgique : des journalistes s’affrontent devant le Conseil de déontologie journalistique

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Rarement a-t-on vu des médias porter plainte contre un autre média devant une instance déontologique. C’est le cas en Belgique où la RTBF et RTL ont eu gain de cause devant le Conseil de déontologie journalistique(CDJ) contre Sudpresse. Celle-ci avait étalé les supposés affinités politiques des journalistes vedettes des deux télévisions. Tiré du site web du CDJ.

En janvier 2015, le Conseil de déontologie journalistique (CDJ) a rendu son avis final dans un dossier de plainte. Fait assez exceptionnel : les plaignants étaient deux médias, RTL et la RTBF. La plainte visait SudPresse pour un dossier de mars 2014 attribuant à tort des étiquettes politiques à des journalistes de ces deux chaînes. Le CDJ y a constaté plusieurs fautes déontologiques.

La plainte (14-19 RTL et RTBF c. SudPresse) visait un ensemble d’articles publiés le 13 mars 2014, annoncé en page Une sous le titre Enquête. La vraie couleur politique des stars de la télé. Un article en p. 2 affirmait sans citer aucun fait que les influences politiques restent la règle à la RTBF tandis qu’en p. 3, 12 membres du personnel de RTL et de la RTBF, dont 8 journalistes en fonction, se voyaient appliquer une étiquette politique. La suite de cette décision sur le site web du CDJ au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc