Alligator au Berger Blanc : une équipe de Radio-Canada expulsée

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tirée de la lettre hebdomadaire de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ).

La fourrière le Berger Blanc a boycotté une équipe de Radio-Canada qui voulait filmer l’alligator Ally, le 19 août dernier.

Elle a indiqué au diffuseur public qu’il n’était plus le bienvenu depuis la diffusion d’un reportage d’Enquête, en 2011, sur son traitement des animaux.

Les autres médias qui souhaitaient filmer l’alligator ont pu le faire.

Le journaliste Olivier Bachand, un caméraman et un technicien de transmission de Radio-Canada s’étaient installés dans le stationnement de la fourrière, à Rivière-des-Prairies, pour filmer des interventions en direct, dès 5h30.

«D’autres médias sont arrivés par la suite, a témoigné M. Bachand. Nous avons été tolérés sur les lieux jusqu’à l’arrivée d’une dirigeante du Berger Blanc, qui a expulsé l’équipe de Radio-Canada vers 9h. Elle a expliqué que nous étions expulsés en raison d’un reportage d’Enquête diffusé par Radio-Canada en 2011 sur des pratiques douteuses en ce qui concerne le traitement des animaux au sein de l’établissement. Tous les autres médias ont été tolérés sur les lieux et on les a amenés prendre des images de l’alligator à tour de rôle, ce que nous n’avons pas pu faire.»

Le chef de la direction du Berger Blanc, Pierre Couture, a confirmé à la FPJQ les faits allégués. Il a déclaré que les journalistes de Radio-Canada continuaient de faire référence à ce reportage, qui avait entaché la réputation de l’entreprise, lorsqu’ils couvraient le Berger Blanc : «S’ils veulent parler contre le Berger Blanc, qu’ils continuent à le faire, mais qu’ils le fassent ailleurs. Là, ça devient du harcèlement», a déclaré M. Couture. Il a tout de même dit vouloir régler ce différend avec le diffuseur public.

Le Berger Blanc est une compagnie privée qui obtient des contrats de plusieurs municipalités et arrondissements pour recueillir et gérer les animaux abandonnés.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc