Monde : Les femmes journalistes victimes d'intimidation

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tiré de la lettre hebdomadaire de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec

Près des deux tiers (64%) des 822 femmes journalistes qui ont répondu à un sondage international non scientifique affirment avoir subi une forme ou une autre d'intimidation dans le cadre de leur travail.

Les principales formes d'intimidation sont:

  • Abus de pouvoir (22%)
  • Intimidation verbale, écrite ou physique (21%)
  • Atteintes à la réputation (19%)

Plus du quart (28%) des 1603 incidents rapportés étaient le fait de leurs supérieurs et 7% le fait des interviewés.

Par ailleurs, 13% des 484 femmes journalistes qui ont répondu à une question en ce sens ont affirmé avoir subi de la violence sexuelle en relation avec leur travail.

Le sondage est produit par le International News Safety Institute et le International Women’s Media Foundation Global Research Project Investigating Harassment and Violence Against Female Media Workers

Le sondage au complet au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc