MONDE : LA RÉGULATION DU TRAVAIL JOURNALISTIQUE EN CRISE

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Le Centre d’études sur les médias de l’Université Laval vient de publier un était des lieux de la régulation des médias et du journalisme dans une dizaine de pays industrialisés. L’ouvrage a été réalisé sous la direction des professeurs et chercheurs Daniel Giroux et Pierre Trudel.

Voici comment ils présentent cette étude :

« La régulation et l'autorégulation du travail journalistique traversent une crise. On observe plusieurs questionnements sur les conséquences de la transformation des espaces dans lesquels s'effectue le travail journalistique. On se désole de l'impossibilité à obtenir l'adhésion de l'ensemble des acteurs du monde des médias à un corpus de normes identiques. Cela témoigne d'interrogations majeures à l'égard de la raison d'être et des modes de fonctionnement des entités ayant mandat d'encadrer les activités des journalistes.

Des experts d'Australie, de Belgique, du Canada, d'Espagne, des États-Unis, de Finlande, de France, d'Italie, du Royaume-Uni et de la Suède dressent un état des lieux et des débats à l'égard des instances chargées de réguler le travail journalistique. Ces instances sont instituées en tout ou en partie par l'État ou des instances exclusivement autoréglementaires.

Par-delà les différences de perspective s'expliquant par la diversité des contextes, on est frappé par les relations entre l'autorégulation et la régulation étatique des médias. Tout se passe comme si l'autorégulation occupait l'espace laissé par la régulation étatique.

La publication est disponible au bout de ce lien sur le site web du Centre d’études sur les médias. http://www.cem.ulaval.ca/pdf/Regulation%20journalisme.pdf

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc