Les Britanniques accordent leur confiance à Wikipédia

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tiré du site web du quotidien français Libération

Selon un sondage, l’encyclopédie en ligne devance les journalistes de la BBC dans la confiance que lui font les internautes.

«Les Britanniques font davantage confiance à Wikipedia qu’aux médias. C’est quelque chose que nous avons accompli», s’est réjoui Jimmy Wales, cofondateur de l’encyclopédie en ligne participative.

L’homme d’affaires américain, en visite à Londres pour la cérémonie de clôture de «Wikimania», la conférence annuelle de la Fondation Wikimedia, s’appuie sur un sondage publié samedi par l’institut YouGov.

Selon ces chiffres, sur les 2 000 personnes interrogées par l'institut, 64 % font confiance aux auteurs de Wikipedia en ce qui concerne la véracité de leurs écrits. L'encyclopédie en ligne devance ainsi les journalistes de la BBC, qui recueillent un taux de confiance de 61%. Ce chiffre descend à 45 % pour la presse quotidienne dite sérieuse - comme le Times ou le Guardian - et à 13 % pour les tabloïds tel le Sun.

Jimmy Wales a tenu à souligner la portée d'un tel sondage : « Le Royaume-Uni héberge une presse très variée et à forte tradition. Le fait qu'on devance la BBC, qui a une excellente réputation, est particulièrement intéressant. C'est même un peu effrayant.» Wikipedia est cependant toujours devancé par l'Encyclopaedia Britannica à qui 83 % des Britanniques font confiance entermes de fiabilité.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc