Belgique : Nouveau code de déontologie journalistique

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tiré du site web de la RTBF

Le Conseil de déontologie journalistique a présenté un nouveau code général actualisé de déontologie journalistique. Les textes sur lesquels la profession se basait jusqu'à présent dataient des années 70 et 80... Il était donc temps de tenir compte des évolutions des médias, notamment de l'avènement du média web.

La déontologie est l'ensemble des règles que les journalistes se donnent. Les textes de base étant assez anciens, il était devenu nécessaire de les adapter. La partie néerlandophone du pays l'a d'ailleurs déjà fait depuis 2010.

Dans la version actualisée du Code de déontologie, de nouvelles notions sont introduites par rapport aux textes de base. Ainsi, il y est inscrit que "l’urgence ne dispense pas les journalistes de citer et/ou de vérifier leurs sources, ni de mener une enquête sérieuse. Les journalistes observent la plus grande prudence dans la manière de diffuser l’information et évitent toute approximation", ou encore que "la décision de publier ou non, en tout ou en partie, des réactions émanant du public, de même que la gestion et la modération, de préférence a priori, des forums et des espaces de dialogue en ligne, relèvent en toute indépendance de la seule responsabilité de la rédaction. Celle-ci respecte le sens et l’esprit des propos rapportés",

Les textes de base

L'un des textes de base est la Déclaration des devoirs et des droits du journaliste adoptée les 24 et 25 novembre 1971 à Munich par les organisations professionnelles de journalistes des Etats membres (alors au nombre de six) de la Communauté européenne, et ensuite entérinée par la Fédération internationale des Journalistes (IFJ) lors du congrès d’Istanbul de 1972, comme l'explique le Conseil de déontologie journalistique sur son site.

En Belgique, le texte de référence est Le code des principes de journalisme adopté en 1982 par l'Association Générale des Journalistes Professionnels de Belgique (AGJPB), l’Association belge des Editeurs de Journaux (l'ABEJ) et la Fédération Belge des Magazines ( FEBELMAG, anciennement FNHI).

Parmi les principes édictés dans ces différents textes: le respect de la vie privée des personnes, le respect de la vérité, la non-divulgation des sources, l'interdiction de la calomnie, de la diffamation, le refus de toute pression, la séparation des faits et des commentaires personnels du journaliste...

Le Conseil de déontologie journalistique est l'organe d'autorégulation des médias francophones et germanophones de Belgique. Il a été créé en 2009. Parmi ces missions, notamment: codifier et compléter les règles déontologiques et traiter les plaintes relatives à la déontologie des journalistes.

Le code de déontologie en question au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc