Secret des sources en France: la presse contre le projet de loi

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Reproduit du site web de l’hebdomadaire Le Point

Par Marion Cocquet (AFP)

Médias, associations et experts dénoncent le projet de loi sur le secret des sources des journalistes adopté cette semaine en Conseil des ministres, y voyant des "régressions" alors que le gouvernement le présentait comme une grande avancée pour la liberté de la presse. L'ONG de défense des journalistes Reporters sans frontières (RSF) s'est déclarée "abasourdie", le quotidien Le Monde y a vu une "reculade" et la Fédération française des agences de presse (FFAP) a déploré des "régressions" : en quelques heures, le nouveau projet de loi a été unanimement condamné.

Promesse du candidat François Hollande, le texte doit pourtant remplacer celui de 2010 qui s'est révélé, selon la chancellerie, "peu efficace pour prohiber les atteintes au secret des sources". Son but devait être justement de renforcer la protection des journalistes pour éviter des dérives à l'image de l'affaire des "fadettes" (les factures téléphoniques détaillées) du Monde. C'est pourquoi la nouvelle loi rend indispensable le feu vert d'un juge du siège, autre que le magistrat responsable des investigations, pour ordonner des écoutes, réquisitions de fadettes, perquisitions. Elle aggrave aussi des sanctions pénales pour atteinte au secret des sources.

L’article au complet sur le site web du Point au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc