Grande-Bretagne: un journaliste du Sun inculpé pour corruption de fonctionnaire

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tiré du site web de France 24

Par Agence France Presse

Un journaliste du tabloïd britannique The Sun va être inculpé pour avoir versé de l'argent en échange d'informations à un agent de l'administration pénitentiaire, lui aussi poursuivi, a annoncé mardi le parquet.

AFP - Un journaliste du tabloïd britannique The Sun va être inculpé pour avoir versé de l'argent en échange d'informations à un agent de l'administration pénitentiaire, lui aussi poursuivi, a annoncé mardi le parquet.

Le principal grand reporter du Sun, Nick Parker, spécialiste des dossiers internationaux, est poursuivi pour "trois chefs d'inculpation de corruption de fonctionnaire", indique le parquet dans un communiqué.

Le journaliste avait été arrêté l'année dernière dans le cadre de l'"Opération Elveden", une enquête sur des soupçons de versement de pots-de-vin à des policiers et des fonctionnaires par des journalistes.

Le Sun appartient à Rupert Murdoch, qui était aussi propriétaire du News of the World, tabloïd accusé d'avoir fait écouter des centaines de personnalités pour obtenir des scoops et qui a été contraint de fermer précipitamment durant l'été 2011 en raison du scandale.

"Le Sun est accusé d'avoir, à deux reprises, versé de l'argent à un fonctionnaire en échange de la révélation illégale d'informations à Nick Parker concernant des célébrités", précise le parquet.

"Le Sun est également soupçonné d'avoir payé 1.750 livres (2.000 euros), entre le 23 avril 2007 et le 27 octobre 2009, à Lee Brockhouse, un agent de l'administration pénitentiaire, pour la divulgation non autorisée d'informations à Nick Parker", ajoute-t-il.

Lee Brockhouse va également être inculpé. Il est accusé d'avoir en outre fourni des informations similaires au magazine People en échange de 900 livres, précise encore le parquet.

Les deux hommes doivent comparaître le 18 juillet devant le tribunal de Westminster à Londres.

La suite de cet article sur le site web de France 24 au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc