Écoutes illégales : une proche d'Angelina Jolie poursuit News Corp aux États-Unis

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)​

Reproduit du site web du Courrier International

Par l’Agence France Presse

Les répercussions pour le groupe News Corp du scandale des écoutes illégales dépassent désormais le Royaume-Uni avec le dépôt par une proche de l'actrice Angelina Jolie de la première plainte connue aux Etats-Unis, qui pourrait faire boule de neige.

Cette plainte, consultée mardi par l'AFP, a été déposée le 13 juin devant un tribunal de Los Angeles (Californie, ouest) et réclame des dédommagements à News Corp, le groupe du magnat australo-américain des médias Rupert Murdoch, et News International, la filiale chapeautant ses journaux britanniques.

Plusieurs de ceux-ci, dont les tabloïds Sun et News of the World, sont accusés d'avoir fait écouter des centaines de personnes pour alimenter leurs scoops. Le scandale a culminé en 2011, conduisant à la fermeture du News of the World, et un procès est prévu cette année au Royaume-Uni.

La plainte américaine émane de la Britannique Eunice Huthart, qui a servi de doublure à Angelina Jolie sur plusieurs films à partir de l'année 2000 et est aussi une proche de l'actrice: le document judiciaire précise qu'elle est la marraine de son premier enfant naturel, sa fille Shiloh née en 2006.

"La plaignante pense qu'on a piraté son téléphone portable afin d'obtenir des informations sur Angelina Jolie", selon la plainte.

L’article au complet sur le site web du Courrier International au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc