É-U – Associated Press proscrit l'usage de certains mots par ses journalistes

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Tiré de la lettre hebdomadaire de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec

Dans son livre de normes 2013, Associated Press (AP) interdit à ses journalistes l'usage de l'expression "immigrant illégal". Pour AP, une personne ne peut pas être illégale, mais un geste oui.

Ce changement fait partie d'un virage plus général de AP qui vise à ne pas étiqueter des personnes mais plutôt des comportements. Ainsi on ne parlera plus d'un "schizophrène" mais d'une personne ayant eu un diagnostic de schizophrénie.

Tous les détails sur le site web de l’Associated Press au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca

Twitter : @ombudsmanrc