Attentat du marathon de Boston : Quand la presse s’enfarge dans la ligne d’arrivée

Dans son dernier rapport, qui vient d’être mis en ligne, la Nieman Foundation for Journalism at Harvard présente plusieurs articles en rapport avec la couverture des récents attentats du marathon de Boston.

Une couverture, rappelons-le, qui fut l’objet de nombreuses erreurs factuelles. Par exemple, lors de la couverture en direct de la chasse à l’homme qui a suivi les attentats, CNN, Associated Press, Fox News et le Boston Globe ont tous annoncé l’arrestation d’un suspect en se fiant, semble-t-il, à des sources policières anonymes.

Plus particulièrement, le dernier Nieman Report se penche sur l’utilisation des médias sociaux par les journalistes, et le rôle et l’influence que ceux-ci ont maintenant sur l’exercice du journalisme. On y analyse aussi la croissance fulgurante des téléphones intelligents en rapport avec le pouvoir de diffusion sans précédent qu’ils permettent, avec les conséquences que cela comporte pour les pratiques journalistiques.

À lire sur le site de la Nieman Foundation au bout de ce lien.

Pour me joindre :

ombudsman@radio-canada.ca
Twitter : @ombudsmanrc