VSD condamné pour avoir publié des photos de la conjointe du président Hollande

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Article tirée du site internet du quotidien Le Monde

L’hebdomadaire VSD a été condamné mardi par le tribunal de grande instance de Paris à verser 2 000 euros à Valérie Trierweiler pour avoir publié des photos du couple présidentiel en maillot de bain cet été à Brégançon.

« La décision en référé a été rendue aujourd’hui et nous condamne à 2 000 euros au lieu des 30 000 demandés », a déclaré Philippe Labi , éditeur de VSD, confirmant une information du site internet du point.fr

« Par principe on ne commente pas mais on est un peu étonnés d’être attaqués (pour) des photos d’une grande banalité, a-t-il ajouté. Ce sont des photos de vacances comme on en a publié du couple Sarkozy ou de Jacques Chirac, également en maillot de bain. On a pris bien soin de prendre des photos respectueuses », a conclu l’éditeur.

Dans l’entourage de Valérie Trierweiler, on estime que « ces photos, elles étaient volées, elles n’avaient pas à être publiées, elles étaient en une, ça fait un peu beaucoup. »

« La différence entre VSD et Paris Match [qui avait également publié une photo], c’est que les photos étaient en couverture sur VSD alors que c’était en page intérieure dans Paris Match », poursuit-on de même source.

« La justice a fait son travail, elle a rendu cette décision, maintenant chacun en tire les conclusions qui s’imposent », conclut-on.

Selon Me Frédérique Giffard, avocate de Valérie Trierweiler, la décision du tribunal reconnaît la « double atteinte, au droit à l’image et à la préservation de sa vie privée », faite à sa cliente.

La suite de l’article au bout de ce lien.