Sports et télé : quels défis pour le service public?

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Voici un résumé du contenu de l’émission mensuelle de juin, Votre télé et vous, réalisée par la médiatrice des rédactions (ombudsman) de France 3, une chaîne publique de télévision française. Marie-Laure Augry y aborde les liens entre sports et médias, plus particulièrement entre la télévision et le sport.

L’émission de médiation du mois de juin est consacrée aux liens entre sport et médias, et plus particulièrement entre télévision et sport. Des liens qui se situent dans un contexte de mondialisation dont le poids économique est de plus en plus important.

Le plus grand terrain de sport sera cet été sur France Télévisions et sur le site francetvsport.

Aux événements traditionnels, s’ajoutent cette année les JO et les Jeux paralympiques. Une actualité qui s’annonce, donc, très sportive et dont le service public sera un acteur majeur.

Les attentes ne manquent pas de la part des téléspectateurs, attachés au spectacle du sport, aux grands directs mais aussi à la défense des valeurs sportives et à la présence sur nos antennes, de disciplines moins médiatisées.

Reste à concilier ces attentes et nos contraintes. Celles-ci sont très dépendantes de la surenchère des achats de droits. L’expliquer, chiffres à l’appui, nous semblait important.

Le reportage de « Votre télé et vous » évoque la concurrence de plus en plus redoutable entre les diffuseurs et les défis que doit relever France Télévisions dans cette bagarre, sans merci.

Marieke Aucante a interviewé :

  • Wladimir Andreff, professeur émérite en Sciences économiques à l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne. Il est l’auteur de « La mondialisation économique du sport », édition De Boeck, mars 2012.
  • Sven Lescuyer, directeur délégué à la direction des sports de France Télévisions
  • Alain Le Garrec, médiateur des programmes de France Télévisions
  • L’échange en plateau a porté à la fois :
  • sur la nécessité de préserver les événements sportifs d’importance majeure tout en proposant un très large éventail de disciplines sportives
  • sur la responsabilité sociale des journalistes sportifs
  • sur le rôle du service public dans la défense des valeurs sportives ou pour en dénoncer les dérives.

QUELQUES REPÈRES EN CHIFFRES

NOMBRE D’HEURES D’ANTENNE EN 2011 (année non olympique) :

1280 heures de sport dont

952 de retransmissions en direct

dans 17 disciplines.

Grâce à la richesse du maillage régional de France 3, il y a eu en 2011 :

268 PAE, prises d’antennes exceptionnelles pour

446 heures de retransmissions : rugby Pro D2, Foot coupe de France et championnat national, championnat masculin de D1 de handball, Basket match des champions…

BUDGET DES SPORTS DE FRANCE TÉLÉVISIONS

195 millions d’euros dont 120 pour les droits sportifs

LES JO

300 heures d’antenne

55 millions d’euros pour les droits et la production

Pour voir l’émission « Votre télé et vous », cliquez sur ce lien.