Photos d’un mineur : Le Conseil de presse du Québec blanchit La Presse

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Dans une décision récente, le Conseil de Presse du Québec a rejeté la plainte d’un citoyen qui dénonçait la publication par le quotidien La Presse de deux photos du fils mineur d’une actrice de films pornographiques.

Les photos, montrant le fils avec sa mère, illustraient un article du journaliste Hugo Meunier sur la vie quotidienne d’une actrice de films pornographiques. Dans sa décision, le Conseil note que c’est la mère elle-même qui a insisté pour identifier publiquement son enfant.

Le Conseil a conclu que, dans ce cas précis, La Presse ne commettait aucune faute déontologique en publiant l’image d’un enfant mineur et que la publication des photos ne portait pas atteinte au droit à l’image et à la protection des personnes mineures, comme le soutenait le plaignant.

Toute la décision et les arguments du Conseil en cliquant sur ce lien.