Désinformation et vérifications des faits

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Deux chercheurs universitaires américains, Brendan Nyhan et Jason Reifler, proposent une sorte de vade mecum des règles à suivre pour éviter d’être manipulé par les propagandistes de tous acabits qui diffusent demi ou contre-vérités et autres théories du complot. En fait, ces balises visent à éviter que les journalistes soeint manipulés et pris au piège d’opérations de désinformation. Qu’elle prenne la forme de théories du complot, comme celles qui touchent les événements du 11 septembre 2001, ou les « vérités » inventées comme la controverse, créée de toute pièce, entourant le lieu de naissance de Barack Obama, la désinformation aurait plus de mal à s’imposer, selon les auteurs, si les journalistes suivaient simplement une dizaine de règles de base qui ne sont, en fait, que de bonnes pratiques journalistiques telles que les chercheurs ont pu les observer sur le terrain. Cette étude a été réalisée grâce à la New America Foundation, et publiée sur son site web. L’étude au complet en cliquant ici.