Départ d’Alain Saulnier : Radio-Canada perd un homme de valeur

Sommaire

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

Et j’ajouterai, un journaliste épris d’éthique, intègre et rigoureux, qui a grandement contribué depuis plus de 20 ans à écrire les règles qui régissent le métier d’informer. Alain Saulnier est aussi un ardent et fier défenseur de l’intérêt public, du service public en général, et de la grande institution qu’est Radio-Canada. Le journalisme et Radio-Canada lui…

Et j’ajouterai, un journaliste épris d’éthique, intègre et rigoureux, qui a grandement contribué depuis plus de 20 ans à écrire les règles qui régissent le métier d’informer. Alain Saulnier est aussi un ardent et fier défenseur de l’intérêt public, du service public en général, et de la grande institution qu’est Radio-Canada. Le journalisme et Radio-Canada lui doivent beaucoup. Bonne chance M. Saulnier. Au revoir, Alain…