Campagne Ă©lectorale : petits sujets, grands enjeux ?

Sommaire

(Les textes que je publie dans cette revue de presse sont des références. Il ne faut pas les interpréter comme des opinions personnelles. Pierre Tourangeau)

tiré de la rubrique Actualités du site web ProjetJ.ca

Stephanie Lalut

Si certains estiment que les campagnes électorales sont couvertes de manière uniforme et sans surprise, c’est qu’ils n’ont peut-être pas lu l’article de Judith Lussier, journaliste à Urbania, qui a réalisé une entrevue complète avec la candidate de Québec solidaire Manon Massé sur… sa moustache.

Mais pourquoi diable consacrer un article à un sujet aussi superficiel que du poil? Le propos étonne un peu et la journaliste se défend d’avoir voulu user de provocation. Selon elle, les pancartes électorales montrant la pilosité de la candidate faisaient beaucoup de bruit et elle a voulu aborder la question de plein front, ce qu’aucun journaliste n’avait osé faire auparavent.

“Quand j’ai vu sa pancarte électorale, c’est devenu évident pour moi”, explique Judith Lussier. “J’étais persuadée que c’était un statement politique. Et ça devenait donc une histoire beaucoup plus intéressante qu’une simple critique de l’apparence physique”. Cela l’a convaincue de contacter directement la candidate.

La démarche pour le moins audacieuse de Judith Lussier rappelle celle de l’animateur Guy-A. Lepage. Comme le souligne le journaliste Etienne Côté-Paluck dans un autre billet sur Urbania, “[Gaétan] Barrette avait lui-même répondu, en février 2010, aux questions difficiles de Guy A. Lepage à Tout le monde en parle sur le lien entre son obésité et le fait qu’un médecin doive montrer l’exemple.” Le médecin y a expliqué qu’il était conscient de ce fait et qu’à son avis, cela le rendait plus humain aux yeux de ses patients.

La suite de cet article en suivant le lien qui suit : http://projetj.ca/article/campagne-electorale-petits-sujets-grands-enjeux