À propos de Guy Gendron

Guy Gendron est originaire d’Asbestos, au Québec. Détenteur d’un baccalauréat en science politique de l’Université Laval et d’une maîtrise en communication de l’Université du Québec à Montréal, il a débuté sa carrière de journaliste à Sherbrooke en 1979. Trois ans plus tard, il s’est joint à la Société Radio-Canada comme reporter à la station de Regina, en Saskatchewan, avant d’être nommé reporter national à Toronto en 1985. Il a ensuite passé 11 années à titre de correspondant parlementaire à Ottawa, d’abord pour le réseau TVA, puis pour la Société Radio-Canada. Pendant cette période, il a été président de la Tribune de la presse parlementaire et a couvert plusieurs événements historiques : la crise constitutionnelle entourant l’accord du Lac Meech, la signature de l’Accord de libre-échange avec les États-Unis et la première guerre du Golfe pendant laquelle il a accompagné les militaires canadiens déployés dans cette région du monde.

En 1998, Guy Gendron est devenu correspondant à l’étranger, d’abord au bureau de Washington où il a suivi, entre autres, l’élection à la présidence de George W. Bush. En 2001, il s’est déplacé au bureau de Paris pour couvrir les grands événements d’actualité en Europe et au Moyen-Orient. Il a ainsi passé plusieurs mois en Israël et dans les pays environnants, en particulier à l’occasion de la deuxième guerre du Golfe.

En 2004, Guy Gendron est rentré à Montréal où il a surtout travaillé pour les grands magazines d’affaires publiques, tels qu’Enjeux, Zone libre, Tout le monde en parlait et l’émission Enquête dont il a été l’un des membres fondateurs de l’équipe. Plusieurs de ses reportages ont été récompensés par des prix prestigieux dont le grand prix Judith-Jasmin de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (2006) et le prix Judith-Jasmin de la meilleure enquête journalistique (2007). Il s’est aussi mérité à deux reprises (2007 et 2008) le prix d’excellence en journalisme économique et financier de la Caisse de dépôt et placement du Québec - Merrill Lynch.

En 2014, Guy Gendron a été nommé rédacteur en chef du Téléjournal 22 heures et de l’émission Les coulisses du pouvoir, dont il a assumé la direction éditoriale jusqu’à sa nomination au poste d’ombudsman de Radio-Canada à partir du 1er avril 2016.

Guy Gendron a aussi publié en 2014 la biographie d’un ancien premier ministre canadien : Brian Mulroney, l’homme des beaux risques, aux Éditions Québec Amérique.